Une communauté confinée depuis Mars 2020 : En savoir plus

Entrer dans la liberte

De jeunes hommes et femmes se préparent à la vie monastique

Le 14 décembre 2017, neuf jeunes hommes et femmes seront ordonnés dans la famille monastique du Village des Pruniers. Pour la toute première fois, ils découvriront la réalité de la vie monastique.
Les neuf jeunes aspirants (futurs monastiques), vivant en France, représentent dix nationalités, un microcosme de la grande communauté du Village des Pruniers. Du côté des frères, il y a : Rupert d’Autriche, Gabriele d’Italie, Khoa du Vietnam et d’Australie, Marvin d’Allemagne et du Suriname, et Hernando qui est colombien-français. Du côté des soeurs, il y a : Marie de France, Suriyana d’Indonésie, Linh de Singapour et Thuy qui est une autre Vietnamienne Aussie. Trois d’entre eux rejoignent le “programme monastique de cinq ans“.
Le programme monastique de cinq ans est une nouvelle opportunité dans la tradition du Village des Pruniers ouverte aux jeunes adultes, de s’engager à devenir monastique pendant 5 ans. Après avoir complété le programme, ils peuvent rester comme monastiques ou retourner à leur vie laique.
Ils viennent tous de chemins de vie très différents, qu’ils aient travaillé comme biologiste et navigué sur les mers hawaïennes, appris à cultiver la terre dans une communauté écologique au Portugal, ou cultivé comme un “WWOOFer”, travaillé comme physiothérapeute, sociologue, informaticien programmeur, chanteur professionnel, musicien, ou gérant de leur propre entreprise, ou même pris soin d’un château à Monbazillac (juste en haut de la route du Hameau du Haut).
Dès que la date de l’ordination a été confirmée, l’équipe du site internet s’est réunie avec les aspirants au salon de thé du Hameau du Haut lors d’un après-midi d’hiver glacial avec une tasse de thé, pour savoir comment ils se sentaient. Les aspirants commençaient à se sentir plus proches de la vie monastique – une vie de simplicité, d’humilité, de service, de compréhension et d’amour.
Il y a du bonheur : “Dès que j’ai lu “Sur les traces de Siddharta”, j’ai voulu venir au Village des Pruniers et devenir moine tout de suite. En fait, il m’a fallu 3 ans pour arriver ici, et ça fait du bien. ”
Il y a de l’excitation : «Je sais que c’est la plus grande chose que j’ai faite, que je fais, que je ferai dans ma vie!
Il y a de la curiosité : “Cela semble soudainement réel. Je n’ai aucune idée de ce que ça va être de vivre dans la résidence monastique. ”
Il y a une ouverture : “Je vis avec beaucoup de gens de différentes cultures que je ne connais pas encore. Cela me met au défi de sortir de ma zone de confort.”
Il y a une confusion : “Cette décision d’entrer dans la vie spirituelle est une décision très intime, qui parce que le Village des Pruniers est une communauté si engagée et active, est aussi en quelque sorte très publique” (Il est vrai que la cérémonie d’ordination novice est un événement pour toute la communauté de part le monde, y compris le rasage de la tête.)
Il y a de l’amour et de la confiance : “Les soeurs voient tellement de facettes de moi qui n’ont jamais été vues. Je ressens leur amour, et maintenant je comprends la force de la sagesse et de la compassion de la Sangha”.
Dans les semaines précédant l’ordination, ces neuf jeunes hommes et femmes sont soignés avec attention par leurs mentors et la grande Sangha. C’est le moment pour eux de contempler ce qu’ils abandonnent et pourquoi. Avant l’ordination, ils lâchent leurs possessions personnelles comme leur compte banquaire, téléphone portable, ordinateur portable, voiture, maison, etc …. Dans le cas du programme de cinq ans, ils mettent tout de côté pour la durée de leur vie monastique.
Leur tâche consiste maintenant à se préparer à “cultiver la terre de leur cœur et de leur esprit” (une image traditionnelle), à ​​être clair, calme, solide et ouvert à s’engager à suivre les 10 préceptes novices et à vivre en communauté.


 
La famille “Peupliers” (“Cây Bạch Dương” en vietnamien) sera ordonnée le 14 décembre 2017 au Village des Pruniers en France et en Thaïlande. Les novices sont ordonnés dans des groupes appelés “familles d’ordination” qui reçoivent un nom tel que “prunier” ou “lotus blanc”. Ordonner les aspirants dans les “familles” génère l’énergie de l’unité et de la proximité dans le contexte d’une grande sangha internationale. Être ordonné est une expérience unique et profonde dans la vie de nos anciens et nouveaux monastiques ce qui fait que les familles ont tendance à se rencontrer et à rester en contact étroit au fil des ans. La cérémonie en France aura lieu au temple du Nuage du Dharma, Hameau du Haut
Decouvrez encore la vie monastique :


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Sharings
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer