View this website in

Photos / Transmission de la lampe du Dharma

Le 13 novembre dernier, Frère Pháp Ứng et Sœur Chân Không ont représenté la sangha – au temple du Nuage du Dharma (Hameau du Haut) – pour transmettre la lampe du Dharma à cinq nouveaux enseignants du Dharma.

Sr. Chân Không transmettant la lampe du Dharma à Sr. Trăng Tin Yêu

Pour accéder directement aux photos de la cérémonie, cliquez ici.

Cette lampe de sagesse a été préservée pendant de nombreux siècles par la pratique des préceptes, de la concentration et de la vision profonde. Emmenez-la avec vous dans votre pays, auprès de personnes d’origines spirituelles variées.

Soeur Chân Không

Lors de la cérémonie de transmission de la lampe, chaque nouvel.le enseignant.e du Dharma propose un “gāthā de vision profonde” qui illustre un moment d’éveil vécu sur son chemin. Ils / elles reçoivent ensuite un “gāthā de transmission” pour les encourager à poursuivre leur approfondissement et leur partage du Dharma.

Vous trouverez ci-dessous les gāthās de vision profonde et de transmission des nouveaux enseignants du Dharma, ainsi que les photos de la cérémonie.

Pour accéder directement aux photos de la cérémonie, cliquez ici.

Gāthā de vision profonde de Sr. Trăng Tin Yêu (traduit de l’anglais):

La pleine lune dans un ciel clair est une transmission parfaite.
Alors que je marche sur le chemin de la non-recherche,
l’étoile du nord sourit.
En arrivant à chaque pas, je revendique mon véritable héritage.

Gāthā de transmission (traduit de l’anglais):

La lune au-dessus de mon pays brille de mille feux.
Mon aspiration est encore bien vivante.
Ma foi n’a pas perdu son éclat
Et apporte l’amour véritable en tout lieu.

Sr. Trăng Tin Yêu nous parle de son poème :

“Je réfléchissais à la transmission et j’ai soudain vu la lune depuis ma fenêtre. Elle ressemblait à la fleur jaune tenue par le Bouddha et transmise à Kasyapa. Lorsque l’esprit est clair, nous pouvons voir cette transmission.

Je me sens très chanceuse d’avoir trouvé tout ce qu’il me faut – le bon maître, le bon dharma, la bonne communauté. Je n’ai plus l’impression de chercher quoi que ce soit.

Et la dernière ligne est apparue alors que je pratiquais la marche méditative. J’aime beaucoup le poème de Thây “Notre véritable héritage”. À un moment donné, j’ai touché du doigt ce que Thây entend par ne pas être un enfant démuni.”

Gāthā de vision profonde de Bar Zecharya (traduit de l’anglais) :

Alors que le dernier rayon de violet se confie à la nuit,
un esprit en paix reçoit le cadeau des fleurs d’acacia.
Une chouette hulotte appelle dans l’obscurité, le cosmos répond par son existence même.

Gāthā de transmission (traduit de l’anglais) :

La compréhension est la lumière claire
qui dissipe toute haine et toute peur
Elle orne le jardin non cultivé
Où tous les êtres peuvent en apprécier les fruits.

Les mots d’encouragement de Frère Pháp Ứng à Bar :

Avec l’esprit de paix, nous pouvons toucher les merveilles de la vie dans l’ici et maintenant. Nous voyons la nature de l’inter-être de toutes choses et c’est là notre véritable foyer. La paix règne et l’on comprend que le bonheur et la souffrance ne sont pas des questions individuelles. Nous sommes sur la même Terre Mère.

En comprenant la nature de l’inter-être, nous dissipons toute haine et toute peur. Il n’est pas nécessaire de se battre, de fuir.

Dans le cercle Zen, l’image du jardin non cultivé signifie qu’il n’y a pas d’entité séparée prenant soin de ce jardin. Tous les êtres contribuent à cette belle terre. Le tout dans l’un et l’un dans le tout. Nous pouvons profiter de notre maison parce que nous sommes cette maison.

Gāthā de vision profonde d’Hélène Prost :

La vie, que j’ai reçue, 
je l’ai longtemps vécue 
sans la reconnaître.
La vie, que j’ai cru transmettre,
et tenir dans mes bras,
J’ai cru la voir disparaître.
Mais la vie, toujours là
M’a tendu les bras.
Prenant soin de ce cri 
« Les bras, les bras !»,
présent au fond de moi,
J’ouvre les bras à la vie.

Gāthā de transmission :

Le cœur de conduite parfaite,
Je fais le vœu de suivre la lumière de mes ancêtres 
Sans boue, pas de lotus,
Les nuages blancs dans le ciel bleu, mon chemin de retour est libre.

Gāthā de vision profonde de Maya Brandl (traduit de l’anglais) :

Les feuilles de palmiers ondulent vers le ciel,
que le soleil et la lune remplissent de lumière.
Dans la boue, la fleur de lotus s’élève
Sa beauté offre à tous les êtres joie, compassion et vision profonde.
Les tournesols s’inclinent profondément
devant le Bouddha, le Dharma et la Sangha
.

Gāthā de transmission (traduit de l’anglais) :

En écoutant les pleurs du monde
Des gouttes de compassion jaillissent de la source.
En transformant la boue en lotus
La foi dans les trois joyaux précieux s’approfondit.

Gāthā de vision profonde d’Hélène Nardot :

Les ténèbres du doute deviennent pétales éclatants
Au soleil de la Pleine Conscience.
Libéré l’esprit se mêle à l’onde joyeuse 
Qui glisse paisible vers l’autre rive.

Gāthā de transmission :

La pratique de la respiration consciente brise tous les doutes
En écoutant profondément, je vois le chemin de la paix
Le cœur déterminé, d’un pas solide, j’entre dans le royaume d’Avalokita
Surfer sur la grosse vague, c’est comme voguer en liberté.

Voir plus de Photos du Village des Pruniers, France


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Sharings
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer