View this website in

Un message de Soeur Chan Khong

Chèr(e)s Ami(e)s,

J’espère que ce message vous trouvera en paix et en bonne santé malgré ces temps de défi et de tourment. Comme vous le savez, j’ai vécu de nombreux moments difficiles dans ma vie, notamment pendant la guerre du Vietnam. Thay (notre enseignant Thich Nhat Hanh) et ses enseignements m’ont donné la force de faire face aux défis la tête haute et de toujours ramener mon esprit au moment présent. Mon souhait le plus profond est que vous touchiez cette paix également. Sachez que je respire quotidiennement avec vous et pour vous. 

Ce printemps, notre monde a changé drastiquement. De nombreuses personnes ont passé des mois en confinement, certains ont perdu des êtres chers, d’autres se sont sentis perdus et déstabilisés. J’ai appris que dans les moments les plus sombres, il est essentiel de revenir à notre respiration et de prendre refuge dans les merveilles de la vie. Lorsque nous revenons à notre respiration, nous nous offrons le cadeau d’inspirer et d’expirer profondément ; ce qui nous permet d’entrer en contact avec notre corps et de savourer le miracle d’être en vie. Être pleinement conscient de notre respiration est toujours possible. Nous sommes en contact avec les cellules qui composent notre corps ainsi qu’avec nos ancêtres génétiques et spirituels présents dans ces cellules et nous sentons leurs forces et leurs énergies bien présentes en nous. En prenant refuge en nos ancêtres et dans notre respiration consciente, nous pouvons trouver une source d’énergie, d’amour et de confiance qui nous accompagne dans les moments les plus difficiles. 

Aujourd’hui je vous écris car notre communauté fait face à un défi sans précédents. Alors que le virus se répandait rapidement à travers l’Europe, les centres de pratique du Village des Pruniers ont dû fermer leurs portes au public et ils le sont encore actuellement. Notre façon de vivre, notamment la proximité que nous partageons, rend impossible de garantir la sécurité et le bien-être de nos retraitant(e)s.

Entièrement dépendants des revenus générés par les retraites, nous luttons à présent pour faire face à nos besoins vitaux. Nous devons nourrir, loger et assurer les soins médicaux d’environ 600 monastiques vivant dans nos 10 centres de pratique répartis dans le monde. Nous ne pouvons faire face à cette situation seuls. Nous plaçons notre confiance dans la générosité de la Sangha et nous vous demandons humblement votre aide.

Certains d’entre vous ont peut-être entendu ou lu mon histoire sur la poignée de riz. Lorsque j’étais étudiante au Vietnam, durant la guerre, il y avait beaucoup de familles et d’enfants dans les quartiers pauvres qui avaient faim et un grand nombre de personnes qui souffrait. J’ai décidé d’agir et je suis donc allée de maison en maison,en demandant juste une petite poignée de riz pour aider à nourrir ces enfants. La plupart des personnes pouvait se passer d’une poignée de riz et ensemble, nous avons rempli de grands sacs que nous avons apporté à nos amis qui n’avaient rien à manger. L’incroyable force de la Sangha est la solidarité et le soin apportés aux autres.

C’est dans le même esprit que je vous sollicite aujourd’hui. Je sais que certains d’entre vous font probablement face à des difficultés mais si votre situation vous le permet, vous pourriez offrir “une poignée de riz” à votre famille spirituelle chaque mois. Les monastiques du Village des Pruniers vivent simplement ; notre budget pour la nourriture est de 4€ par personne. Une donation de 28 € permet de nourrir un (ou une) monastique pendant une semaine entière. Même une petite contribution peut faire une grande différence. Nous vous invitons à envisager de faire un don mensuel et de rejoindre le cercle des amis qui porte le Village des Pruniers et les monastiques dans leur coeur.

Votre don mensuel – petit ou grand- aidera à nourrir et à soigner les monastiques du Village et à prendre en charge leurs besoins de base pendant que nous partageons le Dharma en ligne.

Nous vous envoyons notre énergie d’amour ainsi qu’à vos bien-aimé(e)s. Nous vous portons dans nos coeurs et nos pensées et prières s’envolent vers vous.

Un lotus pour vous,

Soeur Chan Khong


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Sharings
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer