La sagesse de l’art du repos et de la détente

Extrait d’un entretien avec Thich Nhat Hanh

Nous autres, les humains, nous avons perdu la sagesse du véritable repos, de la vraie relaxation. Nous nous faisons trop de soucis. Nous ne permettons pas à notre corps de se guérir ; nous n’offrons pas non plus la possibilité à notre esprit et notre coeur de se guérir. Par la méditation, nous pouvons embrasser nos inquiétudes, notre peur, notre colère et c’est très guérissant. Nous pouvons laisser oeuvrer notre capacité naturelle de guérison.

La relaxation totale est un bon secret pour véritablement apprécier l’assise méditative. Je m’assieds en gardant la colonne bien droite, mais jamais rigide, et je détends tous les muscles de mon corps. En inspirant, je porte toute mon attention à une partie de mon corps puis, en expirant, je souris avec gratitude et amour à cette partie du corps. Je peux par exemple offrir mon attention à mon visage. Mon visage abrite quelque 300 muscles or, dès que je suis inquiet, en colère ou triste, ces 300 muscles se durcissent et toute personne qui me regarde pourra percevoir à quel point je suis tendu. À l’inverse, si je prends conscience de mon visage durant l’inspiration et que je lui souris lorsque j’expire, alors la tension pourra immédiatement se dissiper. C’est presque miraculeux. Quelques respirations peuvent suffire à m’apporter une sensation de paix, de bonheur et de détente sur le visage. Notre visage se fait plus léger, frais, tel la fleur qu’il était avant ; chaque visage est une fleur !

Après avoir pratiqué trois ou quatre fois avec la phrase “j’inspire et je prends conscience de mon visage, j’expire et je souris à mon visage”, nous pouvons prêter attention de la même façon aux muscles de nos épaules car elles sont souvent très tendues. Lorsque j’inspire, je prends conscience des muscles de mes épaules et lorsque j’expire, je détends mes épaules et je leur souris”. Et nous pouvons progressivement poursuivre avec toutes les autres parties du corps : quelques minutes suffiront à retrouver un juste équilibre et à ramener détente et légèreté au corps.

C’est quelque chose que nous pouvons tous faire durant les premières minutes de notre assise. Mais nous ne devons pas nécessairement attendre d’être dans à la salle de méditation ; où que nous soyons, nous pouvons nous asseoir avec beauté, comme dans la salle de méditation. En pratiquant ainsi, nous nous sentirons stables et libres.

Il est essentiel que nous réapprenions l’art du repos et de la détente. Outre la prévention de nombreuses maladies liées aux tracas et tensions chroniques, l’arrêt nous permet de clarifier notre esprit, développe notre concentration et aide à trouver des solutions créatives à nos problèmes.

Tout ce que nous entreprenons portera davantage de fruits si nous parvenons à abandonner notre habitude de sans cesse courir et si nous nous accordons de courtes pauses pour favoriser la détente et le recentrage. Nous ressentirons également bien plus de joie de vivre !

La relaxation est essentielle à notre bien-être physique, mental, émotionnel et relationnel. Ceci est si important que j’encourage tous nos chers lecteurs à en faire l’expérience par eux-mêmes, observant avant et après toute activité de loisir et détente comment ils se sentent. Nous sentons-nous véritablement mieux et plus détendus au terme de cette activité qu’avant de l’entreprendre ? Nous pouvons ensuite faire la même expérience avec la méditation assise, la marche méditative ou la relaxation totale. Observons comment nous nous sentons après ces pratiques.

Un corps et un esprit détendus réduisent le risque de parler ou d’agir de manière violente. Nous pouvons également accéder à de nombreuses compréhensions et à une source d’énergie que nous n’avons pas connue depuis l’enfance. Tout au long de l’histoire, des femmes et des hommes ont accompli des choses apparemment impossibles. En vérité, il n’y a pas de limite aux changements positifs que nous pouvons apporter grâce à la méditation consciente, tant pour nous-mêmes que pour notre société. Nous devons simplement commencer, là où nous sommes, ici et maintenant.

Vous pouvez lire l’entretien au complet en cliquant ici


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Comment
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer