Sangha Building / Pèlerinage en gratitude : “La tournée des voisins” – 2/3

Un immense merci à toutes celles et ceux qui nous ont ouvert leurs portes, leurs bras et leurs cœurs, et sans qui ce pèlerinage n’aurait pu se manifester.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-43-edited.png.

Pour vous donner un aperçu de notre quotidien tout au long de ce voyage, découvrez notre journal de bord ci-dessous et notre diaporama photo en bas de cet article.

Journal de bord

Par frère Pháp Lý

Tout au long de notre voyage, être un groupe de trois personnes s’est révélé être une bonne idée, ceci pour trois raisons : 

  • Il y a toujours eu l’un d’entre nous disponible pour faciliter les pratiques ou passer du temps avec nos hôtes.
  • Nous loger et nourrir ne demandait pas trop de place ni de nourriture.
  • Un groupe de seulement 3 frères était moins intimidant surtout si notre hôte ne nous connaissait pas auparavant et vivait seul.

Dimanche 2 Mai :

Départ du Hameau du Haut. Montée de Sỏn HạRésidence monastique, indépendante du Hameau du Haut, où frères Pháp Lý et Đức Hiền résident.vers la résidence monastique du Hameau du Haut, une occasion de tester le poids des sacs dans la montée… Tout va bien !

Traversée du Hameau du Haut juste après la fin de l’Enseignement du Dharma du dimanche matin. Toute la Sangha peut ainsi nous voir partir… Il y a beaucoup d’intérêt voire d’envie partagés par nos frères et sœurs.

Marche vers Bois Garenne par le château de Thénac… Déjeuner juste à l’extérieur de la maison de Tan et Adrien (des amis du Village) avec les habitants du lieu…

Départ en voiture l’après-midi vers la Maison Éphata (des voisins du Hameau du Bas), à la bergerie, pour la cérémonie de transmission des 14 entraînements à la Pleine Conscience. La cérémonie est diffusée et retransmise depuis le Hameau du Haut. C’est une joie de revoir beaucoup de nos amis !

Puis tout le monde retourne chez soi. Lionel, un ami du village, nous embarque dans son van direction l’océan.

Arrivée le soir chez Caroline et Pascal (nos premiers hôtes) et leurs enfants, Mahin et Fleur, à Andernos. Nous nous installons pour les prochaines nuits dans un sympathique camion aménagé appartenant à nos hôtes et joliment décoré de tentures.

Lundi 3 Mai :

Il est 8h00 du matin. Début du petit déjeuner, avec café et tartines grillées, autour de la petite table familiale tout en partageant joyeusement.

L’après-midi, découverte de la plage de la Jenny à proximité. Puis rencontre et pratique, le soir, avec des amis de Caroline et Pascal à l’extérieur pendant que les enfants jouent entre eux. Notre soirée se déroule autour d’une assise guidée, d’une marche méditative et d’un partage sur le Dharma.

On apprendra par la suite que même si les enfants n’ont pas participé aux pratiques, ils ont bien reçu l’énergie de calme et de paix cultivée par les adultes. Peut être aussi parce que la marche méditative est passée au milieu de leur partie de foot… 

Mardi 4 Mai :

A 11h00, la Journée de Pleine Conscience commence avec les pratiquants “Nord bassin”, le long du bassin d’Arcachon… Plus de 40 personnes nous y attendent. Ce sont des personnes du réseau interne de Caroline et Pascal car il n’y a pas encore de Sangha locale officielle.

Déjeuner avec partage de nourriture pour ceux qui n’en avaient pas apporté. Puis relaxation guidée par frère Đức Hiền. Tous allongés sous le chêne, nous nous laissons bercer par la voix de notre frère.

Partage du Dharma en deux groupes l’après-midi. Certains partages permettent de sentir la détresse et la souffrance liée à la situation créée par le Covid-19, la peur et la colère arrosées par les médias et par notre mode de vie moderne parfois détaché du vivant. Pour d’autres c’est tout le contraire, ils parlent plutôt d’un bon moment de pause, de retour à soi, de disponibilité, voire même d’une bénédiction.

Dîner chez Caroline et Pascal avec quelques amis à eux dont une jeune fille qui apprend à frère Đức Hiền toutes les dernières applications sur téléphone portable…

Nous commençons à constater que notre venue permet de relancer la pratique des Sanghas locales et de créer du lien entre les différentes Sanghas

Mercredi 5 Mai

La journée de Pleine Conscience commence à 11h00 avec la Sangha “Sud bassin” à la plage du Petit Nice. Une petite vingtaine de pratiquants, la plupart faisant partie de la Sangha locale facilitée par Laurence, une pratiquante qui vient de recevoir les 14 entraînements, et Bernard, un ami du village.
Beaucoup de bruit en arrivant dû à un exercice de secours des pompiers locaux avec hélicoptère et plongeurs mais ils auront fini après quelques minutes…

Puis longue pause permettant à certaines personnes de connecter de façon plus informelle avec nous ou entre eux. Beaucoup n’ont pas pratiqué avec leur Sangha locale depuis un certain temps, dû à la difficulté de se rassembler.

Nous commençons à constater que notre venue permet de relancer la pratique des Sanghas locales et de créer du lien entre les différentes Sanghas. Certaines personnes profitent même de l’occasion pour participer à plusieurs événements organisés par différentes Sanghas et ainsi apprendre à connaître d’autres pratiquants sur le chemin.

Marche de retour sous les pins proche du parking suivi d’un partage du Dharma sous les pins qui se finit en chansons !
Frère Đức Hiền facilitera la plupart des chansons, au début et à la fin des sessions de pratique, souvent avec une guitare empruntée à un pratiquant local…

A 17:00, direction la Dune du Pilat en voiture. Frère Đức Định ne l’a jamais vue et frères Pháp Lý et Đức Hiền sont heureux d’y retourner. Frères Pháp Lý, Đức Hiền, Pascal et Laurence descendent par des escaliers jusqu’au pied de la dune. Puis les trois premiers décident de faire l’ascension, Laurence ne pouvant malheureusement pas nous suivre. Une fois en haut, après avoir admiré la vue et pris quelques photos, nous décidons de suivre la crête de la dune jusqu’à la fin, le sable étant parfois dur, parfois mou…
Nous redescendons et revenons le long la plage. Nous sommes surpris de ne presque plus rencontrer personne… Nous avions complètement oublié le couvre-feu de 19:00 !

Retour à Andernos en voiture, nous prenons le temps de continuer à partager.

Jeudi 6 Mai :

Sortie à la plage de la Jenny à 11h00. La mer est démontée ce jour là avec vent fort et pluie.

Déjeuner sous un espace couvert puis randonnée le long d’un canal jusqu’à un petit barrage. Nous entrons alors dans l’enclos de l’ânesse Caudalie et d’un petit troupeau de moutons de race locale qui courent vers nous dès que l’on arrive.

Retour par le même chemin… Nous en profitons pour essayer de détecter des fourmilions dans leur cônes de sables typiques en essayant de reproduire l’arrivée d’une fourmi avec une brindille (Spécialité de frère Đức Định !) Ce soir-là, Lionel nous conduit chez Cathy (de la Sangha de “La pluie du Dharma”) à Bègles. 

Dîner avec Cathy et Isabelle (une amie pratiquante de Sainte Foy la Grande) et le fils de Cathy dont c’est le premier repas en silence. Nous faisons connaissance avec eux après la session de silence…

Vendredi 7 Mai :

Premier petit déjeuner avec un grille-pain rouge sorti de la cave, qui deviendra célèbre par la suite.

Notre journée de Pleine Conscience commence à 10h00 avec la Sangha “La pluie du Dharma”. Sont présentes 13 personnes en tout dont une pratiquante de Thénac. La journée se déroule dans un joli petit studio de yoga situé dans une cour intérieure. Tour de présentation, assise puis marche en essayant de passer par les plus petites rues aux alentours, admirant toutes les fleurs plantées dans les moindres fissures de trottoir jusqu’à la petite église locale. Pause et retour en marche lente.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-13.png.

Repas en pleine conscience type auberge espagnole (tout le monde amène un plat et partage) puis relaxation totale.

Nous terminons avec un temps de partage suivi d’une session de Question & Réponse. Belle atmosphère conviviale et chaleureuse !

Samedi 8 Mai :

Journée de repos.

Nous sommes invités à la réunion hebdomadaire de la Sangha des pluies au centre tibétain ce matin-là. Frères Đức Hiền et Pháp Lý y participent, avec masque pour respecter les conditions de prêt du lieu.
Nous avons par ailleurs encouragé toute personne rencontrée pendant notre tournée de s’exprimer quant au respect des mesures de sécurité sanitaire. Nous profitons de la facilitation de Cathy et Isabelle.
Quelques questions pour les frères à la fin.

L’après-midi est passé à visiter la ville et en particulier les quais à vélo. C’est une belle journée, tout Bordeaux est sur les quais !

Dimanche 9 Mai :

Marche pour le climat. Nous rencontrons les autres groupes de manifestants à la porte d’Aquitaine, place de la Victoire dans le centre de Bordeaux. Nous y allons à vélo de chez Cathy malgré la pluie.
Nous y rejoignent quelques membres de la Sangha locale et même des amis de Thénac (Serge et Jocelyne et leur petit-fils de 9 ans dont c’est la première manifestation).

Un groupe de musique met de l’ambiance malgré la pluie qui continue… Rappel au groupe de marcher en silence, de représenter Thầy à chaque pas. Marche plutôt paisible et sympathique.

Lors d’une pause à une station de tramway, des dizaines de personnes se sont allongés sur les rails (le trafic des tramways était suspendu pour le passage de la manifestation) pendant que des personnages habillés de rouge flottaient autour d’eux le tout en silence avec juste le son d’une corne de brume au début et à la fin. Impressionnant!

Nous quittons la marche peu de temps après. Retour aux vélos en cherchant des fossiles cachés dans les dalles de la rue piétonne et en admirant les martinets dans le ciel…

Retour chez Cathy pour prendre nos affaires et partir avec Christian Mazencq et Le Thi, nos prochains hôtes à Landiras.

Lundi 10 Mai :

Drame au petit déjeuner : pas de grille-pain rouge chez nos nouveaux hôtes ! Nous nous adaptons avec le four et apprenons que Le Thi avait demandé à Cathy : “Qu’est-ce que les moines prennent au petit déjeuner ?” Cathy lui avait répondu : “Des tartines grillées !” “Mais je n’ai pas de grille-pain !” s’exclama Le Thi. “Je vais te prêter le mien”, l’avait rassuré Cathy. Puis finalement, le grille-pain a été oublié en chemin… Mais pas toute cette histoire !

La blague reviendra régulièrement quand l’on nous demandera ce que nous prenons au petit déjeuner. Nous répondrons alors le plus sérieusement du monde, donnant l’impression de demander une chose de la plus grande importance : « As-tu un grille-pain rouge ? » Ceci fut un des moyens permettant de briser la glace et les formalités lors de nos premiers contacts avec nos hôtes lorsqu’ils ne nous connaissaient pas ou peu et avaient peut-être l’impression qu’il fallait préparer quelque chose de spécial pour les moines. Ainsi commença une nouvelle appellation pour notre périple : « La communauté du grille pain rouge ».

Nous mangions bien sûr toujours végétarien, cela a été très bien compris et respecté. Frère Pháp Lý, habituellement vegan, s’est adapté même si le message était bien passé. La réalité du moment peut parfois demander de s’adapter, beaucoup de personnes n’étant pas habitué ou ne sachant pas quoi préparer pour un repas vegan.

A 11:00, Arrivée d’un couple d’amis de nos hôtes ainsi qu’une autre amie. Marche méditative dans la forêt de pins pas loin. On demande le plus souvent à l’un de nos hôtes de marcher à côté de nous pour la marche méditative, car bien souvent nous ne connaissons pas les lieux. Et nous souhaitons proposer une boucle appropriée pour rester dans un temps de marche ni trop court ni trop long (environ 45 minutes) avec des pauses à des endroits inspirants pour la contemplation.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-14.png.

Délicieux repas en silence chez nos hôtes (type auberge espagnole) avec deux autres amies qui se joignent à nous pour le reste de la journée.

Partage et session de Question – Réponse par la suite à l’étage dans l’espace aménagé pour cela.

Mardi 11 Mai:

Premier jour de marche avec les sacs à dos ! Jusque là, les grandes distances entre nos éventuels hôtes ainsi que la nécessité d’être à Thénac le 15 Mai pour la retraite « Enseignantes heureuses » nous ont obligés à commencer notre périple par le côté océan en se faisant aider au début par nos hôtes et leurs véhicules, pour finir à Sarlat fin Mai.

Christian et Le Thi nous préparent un très bon déjeuner pour que nous puissions pique-niquer le midi et nous conduisent à l’église de Roquebrune pour le départ. Frère Đức Hiền, ne se sentant pas bien physiquement ce jour-là, décide de saisir l’occasion de ne porter que le nécessaire pour la journée et de laisser son gros sac à nos hôtes qui le déposeront à Duras chez Sylvie et Jean-Michel, notre destination de la journée.

Dès le début, nous avons l’occasion d’apprendre à mettre et enlever nos capes de pluie (pas toujours facile…) en fonction des ondées passagères, nombreuses ce jour-là.
Frère Pháp Lý s’occupe de la direction en utilisant principalement des applications mobiles. Comme il a tendance à marcher plus vite et en particulier en montée, il s’arrête aux croisements de chemin pour faire le point sur l’itinéraire puis demander aux 2 autres frères leur avis si besoin est.

Déjeuner sous un pont sur le Dropt à Monségur… Frère Pháp Lý pensait y trouver à proximité un abri pour manger mais il n’existait que dans sa mémoire, le pont fut alors plus que bienvenu… Nous reprenons la marche sous un temps plus clément en passant très proche du Hameau Nouveau.

Arrivée à Duras où l’on retrouve Sylvie qui nous accompagne pour les derniers kilomètres jusqu’à sa maison. « J’ai une surprise pour vous ! » nous déclare Sylvie avant d’arriver. Nous découvrons effectivement qu’elle possède une piscine d’eau chaude depuis peu, très utile pour sa nouvelle activité professionnelle. Nous sommes ravis d’apprécier une petite baignade puis un bon repas préparé par nos hôtes (Sylvie et Jean Michel). Se joignent à nous pour le dîner : François résidant chez eux en attendant la construction de sa petite maison en bois et des ami.e.s de Sylvie dont certain.e.s sont venus exprès de Carcassone !

Mercredi 12 Mai : 

Assise à 7:00, petit-déjeuner puis arrivée pour la journée de Pleine Conscience chez Sylvie. Des pratiquants de la Sangha “La pluie du Dharma” de Bordeaux et de la “Sangha des Tournesols” locale se joignent à nous ainsi que les ami.e.s déjà sur place…

Marche méditative à travers les champs jusqu’à la rivière du Dropt juste un peu plus loin et retour en invitant un être cher.e (vivant.e ou pas) à marcher avec nous…

Petit partage à l’issue de la marche sur nos impressions pendant la marche. Repas en pleine conscience. Puis partage.

Visionnage de vidéos d’anciennes retraites d’été au Village des Pruniers quand Sylvie y participait avec son fils Quentin. On y voit frère Đức Hiền avec des cheveux et déjà à la guitare et frère Pháp Lý dansant une ronde main dans la main avec des enfants et leur parents. On a aussi l’occasion de voir Quentin par vidéoconférence en direct d’une fouille archéologique.

Jeudi 13 Mai : 

Nous reprenons la route avec les sacs à dos après une petite photo devant les 3 cyprès, symbole de notre passage.

François nous accompagne et nous fait découvrir de beaux chemins proches de la maison. C’est l’occasion de faire plus ample connaissance avec lui. Découverte d’un chouette petit lac où nous faisons une pause avant de longer le lac de Castelgaillard.

Pause déjeuner à Saint Sernin sous un abri nouvellement créé et bien pratique pour manger au sec. Nous reprenons sous la pluie jusqu’à chez une amie de la Sangha à Loubès Bernac : thé et petits gâteaux font le plus grand bien !

Reprise jusqu’à Bois Garenne. Frère Đức Hiền emménage dans la caravane de Serge et Jocelyne et frères Pháp Lý et Đức Định sont chaleureusement reçus dans la maison d’Isabelle.

Le soir, présentation de chacun.e pour la retraite “Enseignantes heureuses” à la communauté du Biran (à Thénac). Nous avons la chance d’avoir la présence de plusieurs enseignant.e.s du dharma pour cette retraite. C’est la première retraite accueillie au Biran, organisée principalement par Hélène, une enseignante du Dharma laïque, en coordination avec sa fille résidant sur les lieux.

Vendredi 14 Mai :

Jour de retraite “Enseignantes heureuses“.

Méditation assise, petit déjeuner, enseignement essayant de répondre aux difficultés rencontrées par les enseignantes avec petite méditation guidée consistant à se remémorer un.e enseignant.e qui nous a inspiré.e lors de notre parcours…

Puis marche et activité par paire en s’appelant par notre petit surnom d’enfance, suivi du déjeuner.

Relaxation totale, partage et dîner. Activité bols de guérison / méditatifs.

Samedi 15 Mai :

Dernier jour de retraite “Enseignantes heureuses“ pour les frères.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-20.png.

Assise, petit déjeuner et session de Question & Réponse avec tout le monde. Be-in / partage de notre gratitude pour le temps paisible et enrichissant passé tous ensemble, puis déjeuner. 

Départ à pied sous la pluie pour «le Hameau de l’Orme», une autre communauté laïque installée pas loin du Village des Pruniers. C’est le moment adéquat pour frère Pháp Lý de passer un peu de temps avec lui-même après des journées bien remplies.

Arrivée au Hameau de l’Orme où nous nous installons dans la jolie petite salle de méditation… Dîner chez Alice et Jérôme (un des deux couples du hameau) et leurs enfants. Pascale (elle aussi résidante) nous rejoint.

Dimanche 16 Mai:

Journée de Pleine Conscience avec la “Sangha des tournesols” dans l’ancienne étable. Près de 50 personnes nous rejoignent.

Nous commençons avec une session de Questions & Réponses avec les 3 frères. Une belle question d’actualité est posée à la toute fin : comment aider les jeunes, ados et autres, à naviguer à travers les difficultés actuelles, l’isolement engendré par les mesures sanitaires pour protéger la population du virus du Covid-19 ?

Une belle marche méditative à travers les belles prairies préservées autour du hameau. Frère Pháp Lý aura l’impression de voir Océane, la petite fille de Jérôme et Alice, flotter au-dessus des herbes.. Hissée sur les épaules de son père, il n’y avait qu’elle de visible au dessus des grandes herbes.

Déjeuner en pleine conscience tous ensemble de retour à la salle et relaxation totale facilitée par Julie et Pascale. Manu et Fanny (un autre couple résidant du hameau) reviennent pour le partage qui conclura la journée. Nous terminons par un cercle de clôture, personne ne veut partir, nous sommes trop bien ensembles.

Dîner chez Manu et Fanny et leurs enfants. Moment très joyeux !

Lundi 17 Mai:

Jour de Repos ! Bien mérité… Nous le ressentons comme nécessaire après plus d’une semaine bien remplie ! C’est un temps sans programme pour prendre soin de soi, apprécier la nature environnante, se retrouver et retrouver son propre rythme …

Dîner chez Pascale. C’est l’occasion pour frère Đức Hiền de retrouver son chat qui vit maintenant avec Pascale depuis l’ordination de son ancien maître.

Mardi 18 Mai :

Marche jusqu’à La Force chez Sandrine. Déjeuner près de Saussignac…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-21.png.
Frère Đức Hiền ne pêche pas même si la photo semble indiquer le contraire.

La pluie commence à tomber sitôt installés pour le déjeuner !

Pause à Gardonne, entre-autre pour guérir les ampoules de frère Đức Hiền et donner un peu de répit à ses épaules (c’est son premier jour entier avec le sac à dos complet !)

Arrivée chez Sandrine, puis dîner chez elle. C’est l’occasion d’apprendre à la connaître, son expérience de vie, son travail d’auxiliaire de vie dont une partie avec des personnes autistes dans le centre John Bost situé juste à côté.

Mercredi 19 Mai:

Serge nous rejoint le matin pour marcher avec nous vers Beauregard-Bassac. Sandrine nous conduit à Lunas pour que nous n’ayons pas trop de kilomètres après ceux parcourus le jour d’avant. Arrêt à Beauregard-Bassac pour admirer l’église et les vieilles halles 

Cette section a été l’occasion pour Serge de pratiquer ses talents linguistiques en trouvant un nouveau nom à frère Pháp Lý… Prince Hip… Le mot Lý en vietnamien signifiant la raison ou le principe. Nous avons alors trouvé un nouveau titre pour notre périple : la tournée des ducs et du prince !

Arrivée chez Hélène et Jack. Nous faisons connaissance avec Marie-Françoise, la mère d’Hélène originaire du Finistère et passionnée de généalogie. Serge dort chez Docteur Hanh qui possède une maison dans le éco-hameau voisin.

Jeudi 20 Mai:

Promenade le matin après le petit-déjeuner pour découvrir l’éco-hameau. Rencontre de plusieurs résident.e.s et découverte de leurs habitations de différents types. Rencontre aussi d’une petite fille très mignonne à la recherche d’escargots. Frère Đức Hiền et Pháp Lý l’aideront un peu dans sa quête.

Visite du jardin collectif et de ses travailleurs du jour puis baignade dans le lac. Frère Pháp Lý aide ses frères à “rentrer” dans l’eau…

Retour pour le déjeuner. Activité l’après-midi avec quelques résidents du éco-hameau et de l’extérieur. Très belle marche guidée par Jack puis partage / session de Question & Réponse. Une très bonne question sera posée au sujet des difficultés de vivre ensemble dans un éco-hameau. Cela clôturera l’après-midi de pratique.

Vendredi 21 Mai :

Journée de marche jusqu’à Saint Alvère.

Arrivée bien trempée à Saint Alvère, nous avons effectivement dû, juste à la fin, couper à travers champs pour éviter des chiens et contourner un chemin signalé mais devenu impraticable.

Solveig et son amie Rosa nous accueillent dans une petite maison. Nous étendons toutes nos affaires mouillées en utilisant tous les recoins possibles et nous nous réchauffons avec une bonne boisson chaude ! Nous faisons connaissance avec nos hôtes qui connaissent un ancien frère du Village depuis longtemps. Partages informels à propos de la pratique du Village des Pruniers, Rosa n’y étant jamais allé. Nuit dans une tente gentiment préparée pour nous trois à l’extérieur !

Samedi 22 Mai :

Reprise de la marche en 2 groupes : frère Đức Định de son côté et frères Đức Hiền et Pháp Lý de l’autre. Mais avant, visite des animaux de la ferme des propriétaires des lieux et récolte de fraises du jardin et de cerises pour la route.

Frère Pháp Lý et Đức Hiền descendent vers le Sud jusqu’au cingle de Trémolat par de magnifiques petits chemins. Remontée vers croix de Rocamadour. Puis descente au village de Trémolat pour un déjeuner et sieste sur la Dordogne. Reprise vers le cingle de Limeuil où la pluie reprend : frère Đức Hiền descend au village de Limeuil tandis que frère Pháp Lý explore le GR passant par là.

Ils se rejoignent à l’ancre de salut. Première terrasse depuis des mois, les frères apprécient une boisson fraiche et un petit goûter (crêpes pour l’un, café gourmand pour l’autre). Nous apprendrons plus tard que frère Đức Định y avait aussi fait une pause plus tôt, et s’attendait à voir arriver ses frères à tout moment.

Reprise le long de la Vézère (la Vézère et la Dordogne se rencontrent à Limeuil) puis montée vers Audrix chez Catherine, notre prochaine hôte, pour un arrêt d’une nuit. Une autre Catherine, voisine de notre hôte Catherine, nous accueille car notre hôte ne pouvait être présente. Moment de détente très apprécié.

Dimanche 23 Mai :

Reprise vers Plazac. Catherine, la voisine, nous apporte des baguettes pour notre journée de marche. Quel bonheur!
Début d’un gros rhume pour frère Pháp Lý et Đức Hiền (frère Đức Định n’en sera affecté que plus tard…).

Nous visitons un peu Audrix pour commencer.

Reprise le long du chemin de fer puis jusqu’à Plazac où nous sommes accueillis chaleureusement par Roselyne et Gérard et leurs animaux. Les 3 chiens (Bergère, Joy et Litchi qui appartient à leur fils) apportent beaucoup d’animation à la maison. Et la petite chatte Clochette aime se dorer prêt du grand poêle finlandais ; elle est en fin de vie mais apprécie encore beaucoup les caresses.

Partage du dîner avec nos hôtes et introduction d’une nouvelle formule (inspirée d’une retraite Wake Up) pour démarrer notre repas en pleine conscience : « Pif, Paf, Pouf, merci pour la bouffe! » Ce trait d’humour permet une nouvelle fois de se détendre, et pour nos hôtes de réaliser que les moines ne sont pas si différents d’eux…
Cela nous donne aussi l’inspiration d’une nouvelle appellation pour notre groupe : les 3 petits cochons. Reste à savoir qui est Pif , Paf et Pouf…
Nous continuons à faire plus ample connaissance, à en apprendre plus sur leur famille, leur vie professionnelle avant qu’ils deviennent retraités…

Lundi 24 Mai :

Déjeuner chez nos hôtes. Julien et Hugues se joignent à nous pour le déjeuner.

Nous retrouvons Adrien, Luce et Robinson au Centre Bouddhiste Tibétain Dhagpo Kagyu Ling dans l’après-midi pour une visite et rencontre des bénévoles et résidents laïcs. Ces derniers nous présentent les lieux, ce qu’ils y font, leur pratique. Il n’y a pas de membres monastiques dans ce centre, excepté un moine que l’on a croisé brièvement. Les autres monastiques de cette tradition résident dans un autre monastère en Auvergne.
Agréable moment à la fin pour faire connaissance autour d’un thé et de gâteaux.

Plus tard, sur le chemin de retour, en direction de la maison de nos hôtes, nous faisons un arrêt pour admirer des stupas dans la forêt (Dhagpo Kagyu Ling n’étant pas la seule lignée tibétaine sur place, il y en a quelques autres).

Mardi 25 Mai :

Marche jusqu’à la maison de Julien et Alice. Nous passons le matin par St Léon sur Vézère, un magnifique petit village avec une très belle église avec toit en lauzes. Nous suivons ensuite un chemin le long de la Vézère ponctué d’habitations troglodytiques.

Nous déjeunons au petit village de Sergeac après avoir presque perdu frère Đức Định qui ne nous a pas vu tourner vers l’église. Nous passons l’après-midi à monter et descendre à travers les bois. Un Labrador commence à nous suivre en milieu d’après-midi…

On s’arrête à Saint-Geniès et attendons Julien qui vient nous chercher en voiture. Nous laissons le chien à la garde d’un commerçant après avoir essayé de contacter le maître sans succès.

Nous arrivons chez Julien et Alice et emménageons dans la petite salle de méditation donnant sur une superbe vallée boisée.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-44.png.

Mercredi 26 Mai : 

Jour de repos ! Nous explorons la forêt et les chemins aux alentours… Nous prenons le temps de passer du temps avec nos hôtes et avec nous-même.

Luce et son compagnon Adrien se sont chargés de préparer des repas que nous avons dégustés dès notre arrivée à Plazac chez Roselyne et Gérard ! Belle organisation des “5 Milans” : Julien, Alice, Luce, Adrien et leur tout jeune fils Robinson.

Jeudi 27 Mai :

Journée de Pleine Conscience. Petit concert d’accueil des musiciens locaux : Catherine (qui nous avait confié sa maison), Adrien, frère Đức Hiền, Gaël (venu spécialement des environs de Limoges) et Luce. Sont aussi présents Roselyne et Gérard, Hugues, 2 amis de la Sangha de Périgueux, et d’autres amis de la Sangha locale ou ami.e.s de nos hôtes…

Petite cérémonie pour célébrer Vesak : nous baignons le bébé Bouddha préparé par Alice, tous assis autour de lui, nous levant à tour de rôle pour le bénir en scandant le chant vietnamien en hommage au Bodhisattva Avalokiteshvara : “Namo Bo Tat Quan The Am“. Les frères revêtent leur Sanghativêtement monastique de couleur ocre porté par dessus les autres lors d’occasions formelles.pour l’événement.

Repas en pleine conscience puis relaxation totale guidée par Luce sous la petite tente installée à cet effet.

Marche méditative vers l’arbre aux fées guidée par Alice avec proposition de créer son propre gatha sur une ardoise. 

On repart en marche méditative vers la forêt. Une amie rencontre des difficultés physiques à l’issue de la montée vers la forêt, Adrien reste alors avec elle. Quelques personnes resteront plus tard à l’arrière pour prendre soin d’elle. L’un d’entre eux est infirmier de profession et lui suggère d’aller aux urgences. Julien arrive alors avec une voiture et l’emmène aux urgences de Sarlat.

Ceux qui restent pratiquent le partage et le Question & Réponse le tout facilité par frère Đức Định. Adrien en tant que second corps de Julien va le chercher sur la route de Sarlat. Ils reviennent tous les deux à temps pour la fin de la session.

Notre amie est prise en charge à l’hôpital de Sarlat. La Journée de Pleine Conscience s’achève.

Vendredi 28 Mai :

Nous aurions dû marcher de chez Julien à chez cette amie souffrante ce jour-là mais compte tenu de la situation, nous restons chez Julien. L’occasion d’apprécier encore plus ce petit coin de paradis, la compagnie de nos hôtes et de finir les quelques lectures déjà commencées…

Samedi 29 Mai :

Visite de Sarlat le matin et du marché hebdomadaire avec Adrien, Luce et Robinson. Nous y retrouvons un couple d’amis de ces derniers et apprécions un temps de détente.

Déjeuner chez notre amie souffrante qui va beaucoup mieux.

Nous prenons le temps de profiter d’une petite sieste avant la prochaine activité : une rencontre œcuménique à Temniac, dans les hauteurs de Sarlat. Julien et Catherine (la voisine de Catherine qui nous a hébergés à Audrix) en sont les organisateurs. Nous commençons par une marche méditative de Sarlat, dans la vallée, vers Temniac et sa chapelle en haut de la colline. Deux autres amies se joignent à nous. Nous passons de beaux moments lors de cette marche.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-51.png.
Robinson sur les épaules de frère Đức Định tandis qu’Adrien tient un parapluie à bout de bras pour protéger son fils du soleil.


Juste avant d’arriver à Temniac, frère Đức Hiền perturbe une abeille en voulant sentir une fleur et se retrouve piqué sur le nez ! Nous avions déjà fait le tour des 3 frères pour savoir si l’un d’entre nous avait déjà eu des réactions allergiques aux piqûres d’insectes. Ayant tous déclinés, nous sommes surpris de constater le gonflement du nez de notre frère.

Après être arrivés à Temniac à l’ombre des pins, nous attendons d’autres pratiquants qui arrivent petit à petit. Frère Pháp Lý ramasse du plantain sur les conseils de Roselyne pour aider l’œdème de frère Đức Hiền à se résorber. Notre frère en profite pour le mettre dans les narines et nous faire rire malgré l’inconfort de la situation.

Marche lente jusqu’à l’église de Temniac et assise silencieuse de 20 minutes puis marche méditative vers la crypte suivi de chants improvisés, l’acoustique de la crypte s’y prêtant merveilleusement bien.

Retour sous les pins et partage du pain comme lors d’une cérémonie du thé au Village de Pruniers en le faisant passer en pleine conscience d’une personne à l’autre.

Nous terminons en chansons et petits pas de danse sur un chant en canon du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle : “Camino”, facilité par Adrien.

Tout le monde rentre chez soi. Nous repartons chez Julien et Alice pour la dernière nuit.

Dimanche 30 Mai :

Dernier jour de marche. Alice nous rejoindra en fin de journée chez Tom et Christine, notre destination. Cela nous permet de lui confier un peu de poids en particulier Pháp Lý dont le genou commence à être inconfortable.

Nous descendons de chez Julien et Alice par un petit chemin longeant leur propriété jusqu’à un magnifique champ rempli de coquelicots en contrebas.

Nous continuons le long du champ puis par la route jusqu’à la maison d’Adrien et Luce. Nous trinquons autour d’un petit verre de sirop de sureau pour célébrer ce dernier jour avant de quitter la maison avec Adrien. Luce part de son côté visiter de la famille avec Robinson.

Nous passons par Carlux puis descendons vers le Sud et la Dordogne en suivant un magnifique petit chemin faisant partie des chemins vers Saint-Jacques de Compostelle.

Arrivée à la rivière où nous déjeunons et nous nous baignons. Nous avions eu l’idée depuis quelques jours de revenir au Village des Pruniers en canoë…

C’est maintenant notre chance, un loueur de canoë de Domme (notre destination du jour) est prêt à nous en apporter ! Descente tranquille de la Dordogne avec exploration de grottes ici et là et quelques baignades improvisées… L’arrivée se trouve un peu avant Domme juste après le cingle de Montfort. Nous y rendons les canoës.

Ascension de la falaise à travers les bois et des petites routes jusqu’à la maison de Tom et Christine tout en haut.

Tom et Christine nous accueillent chaleureusement avec des rafraîchissements. Arrivée d’Alice qui, avec Julien, les avait rencontrés quelques années auparavant à Sarlat pour la projection du film “Walk with Me“. Ils repartent tous un peu plus tard. Les trois frères s’installent et apprécient d’échanger avec leurs nouveaux hôtes !

Lundi 31 Mai 

Jour de repos. Frères Đức Hiền et Pháp Lý marchent avec Christine et Tom et leur jeune chien Kuma en passant d’abord par le point de vue sur la Dordogne en contrebas de leur maison.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-56.png.

Puis vers le cingle par la presqu’île. Les 2 frères continuent jusqu’au bout et s’y baignent. C’est un lieu familier, la Sangha monastique y passant presque chaque année pour une sortie annuelle en canoë.

Retour pour le déjeuner. Ancolie, la sœur de frère Đức Định arrive. Ces derniers passent du temps ensemble à reconnecter au bord de la piscine. Les autres en profitent pour se relaxer.

Mardi 1er Juin

Ancolie nous ramène au village avec sa voiture. Nous en profitons pour visiter Domme et sa grotte.

Déjeuner à Daglan puis passage à Limeuil à l’Ancre de salut pour apprécier glaces, crêpes, smoothies, et souvenirs…

Nous arrivons enfin à Pinadas (une maison à côté du Hameau du Haut) pour commencer notre quarantaine. Nous y retrouvons la maman de frère Đức Định qui restera une semaine avec nous, Ancolie devant partir plus tôt.

Frère Đức Hiền repart presque aussitôt pour la suite de son voyage, une visite de famille.

Dernières étreintes et remerciements pour ce beau mois passé ensemble en harmonie, dans la joie et la simplicité entre nous et avec tous ceux qui ont partagé ces magnifiques moments avec nous !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Tournée-des-voisins-57.png.

Merci à tous !!!

Diaporama photos


Pour en lire plus et découvrir nos autres articles relatifs à la “Tournée des Voisins”, cliquez sur les liens suivants :


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Comment
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer