Isolés et ensemble : mettre votre sangha en ligne

Une grande partie du monde étant actuellement en confinement et distance sociale, les sanghas doivent s’adapter et déployer leur créativité en organisant leurs rencontres en ligne. La technologie peut sembler intimidante, mais il est important de continuer à offrir un espace précieux de pratique et de connexion. Voici quelques conseils pour faire la transition en ligne.

Quelle plateforme utiliser ?

De nombreuses sanghas utilisent avec succès la plateforme Zoom. Un compte “pro” payant est en principe nécessaire pour organiser des réunions de groupe de plus de 45 minutes. Zoom offre un excellent son et une vidéo de qualité ainsi qu’une série de fonctions utiles. Si vous avez une petite sangha et que vous cherchez une option gratuite, Google Hangouts pourrait également convenir (maximum 10 participants)..

Quelle que soit la plateforme que vous utilisez, il est bon d’y consacrer un peu de temps afin de s’habituer à sa fonctionnalité, peut-être en faisant un appel d’essai avec un ami.

Avoir un microphone peut être utile

La plupart des ordinateurs sont équipés de microphones intégrés, ce qui nous permet de nous asseoir devant notre ordinateur et de parler. Si nous souhaitons cependant être le facilitateur de la rencontre, il peut être utile d’utiliser un microphone si nous en avons un (incluant un casque avec microphone intégré). Notre voix sera plus claire et il y aura moins de bruits de fond. De plus, lorsque nous guidons des méditations, le ton de notre voix se fait plus doux et moins audible pour le micro intégré à l’ordinateur. 

Donner quelques repères d’utilisation

Prenez quelques minutes en début de session pour permettre aux participants de se familiariser avec la technologie. Il est essentiel de les informer que la mise en sourdine des micros est une condition de confort importante lors de réunions en ligne. Demander à chacun de mettre son micro en sourdine lorsqu’il ne parle pas réduit les bruits de fond qui peuvent devenir gênants.

Si vous êtes sur Zoom, indiquez aux participants comment activer la fonctionnalité d’affichage en mode “Galerie” qui permet de voir tout le monde sur un seul écran et donne vraiment un sentiment de solidarité.

Réunion en ligne de Wake Up London

Comment créer une atmosphère sécurisante et chaleureuse

Lorsque nous pratiquons avec notre sangha, nous connaissons ce sentiment particulier généré dans un lieu où des personnes méditent ensemble. Être devant un ordinateur est un cadre tout à fait différent et il faut être attentif à recréer l’énergie bienveillante de la sangha. En tant que sangha, vous pouvez poser plusieurs balises :

Chacun doit arriver à l’heure et s’engager à rester pour toute la durée de la séance. (Activer une salle d’attente vous permet de décider de laisser entrer les participants, ce qui peut être utile si le lien est largement partagé afin d’éviter des arrivées au milieu du partage du dharma par exemple)

Chacun doit accorder toute son attention à la session, fermer les autres onglets et fenêtres de son écran et ranger son téléphone comme il le ferait à la sangha

Une fois familiarisé avec la technologie, il est conseillé de participer en mode vidéo pour donner à tous les participants une idée plus personnalisée de la personne avec laquelle ils partagent l’espace

La fonction du chat ne doit pas être utilisée au milieu des sessions (tout comme on ne se chuchote pas pendant les sessions de sangha)

Marcher ou ne pas marcher ?

La méditation marchée est une pratique très appréciée au Village des Pruniers et elle n’est bien sûr pas facile à pratiquer devant un écran. Certaines sanghas ont remplacé la marche par des mouvements pouvant se partager devant un écran; une autre option consiste à marcher séparément mais ensemble.

Les membres de la sangha peuvent trouver un espace où pratiquer la méditation marchée, même s’il ne s’agit que de quelques pas en aller-retour. L’animateur introduit la pratique et fait  savoir aux participants quand il est temps de retourner à l’écran. Ceux-ci peuvent alors apprécier la marche en sachant que d’autres font de même dans des endroits différents.

Adopter de nouvelles possibilités

Utiliser un livre via l’écran d’un ordinateur n’est pas idéal, et il existe d’autres moyens de partager le dharma ensemble. La fonctionnalité de partage d’écran est très utile à cet effet. Il peut être intéressant de regarder ensemble des enseignements vidéo sur le dharma. (Pour Zoom, assurez-vous de cocher l’option “partager l’audio de l’ordinateur”).

Vous pouvez également partager un texte sur l’écran pour le lire ensemble. Par exemple, pour les 5 entraînements à la pleine conscience, vous devrez décider à l’avance qui lira et dans quel ordre, car la rencontre online ne permet pas de s’asseoir en cercle. (Vous pouvez également partager le lien vers les 5 entraînements à la pleine conscience dans le chat.)

S’incliner à voix haute

Certaines personnes ne pourront peut-être pas se joindre à l’événement par vidéo, et même lorsque le mode vidéo est activé, une salutation peut ne pas être vue par les autres participants. Il peut donc être utile de se présenter à tour de rôle en disant à voix haute son prénom et ensuite saluer en s’inclinant en début et fin de séance, de telle façon à ce que les participants sachent qui vient de saluer.

En tant que facilitateur, ne vous inquiétez pas des temps de silence durant le partage du Dharma; tout comme lorsque nous sommes assis ensemble dans un lieu, ces temps de silence peuvent être très puissants également en ligne.

Souriez et lâchez-prise

D’autres éléments sont à prendre en compte pour faciliter l’accès en ligne. Nous pouvons peut-être noter une énergie habituelle de tension et d’effort dans le souci d’offrir une belle expérience à toute la sangha, ou encore la présence d’une inquiétude sur la façon dont cela va se passer. N’oubliez pas de respirer, de sourire et de lâcher-prise. Vous rendez déjà un grand service en soutenant la sangha dans ces moments difficiles. Toute opportunité de connexion sera appréciée et si quelque chose ne fonctionne pas, les membres seront compréhensifs et patients. Profitez de l’expérience tout en expérimentant quelque chose de nouveau.

Apprendre de ceux qui ont de l’expérience

Depuis quelque temps, Plum Line offre d’accompagner la facilitation en ligne des sanghas dans la tradition du Village des Pruniers. Vous y trouverez des ressources et formations pour les facilitateurs.

Partagez vos expériences

Vous avez un conseil à nous partager sur un aspect dont nous n’avons pas parlé ? Ou une question ? Vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Et nourrissons tous ensemble cet effort collectif !


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Comment
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer