Sangha Building / Retour sur la retraite laïque au Hameau de l’Orme

“Quelques ami.e.s, ressentir le besoin de pratiquer ensemble, une opportunité de lieu, la joie de se retrouver et voilà comment commence un projet de retraite.”

Cet été, la communauté du “Hameau de l’Orme” a accueilli une retraite de Pleine Conscience dans la tradition du Village des Pruniers, organisée par des amis laïcs et membres de l’Inter-être. Le Hameau de l’Orme est une communauté laïque installée non loin du Village des Pruniers et dont les résidents sont des pratiquants du Village.

Cette première retraite à l’initiative de la communauté laïque voisine du Village des Pruniers a été une réussite sur tous les plans” confie Isabelle, membre de l’inter-être.

En amont…

Des organisateurs enthousiastes et engagés dans la pratique

Quelques ami.e.s, ressentir le besoin de pratiquer ensemble, une opportunité de lieu, la joie de se retrouver et voilà comment commence un projet de retraite. Organiser la retraite, c’est déjà être en retraite, ce fut intense” nous raconte Serge, enseignant du Dharma et membre de l’inter-être.

Josselyne, elle aussi enseignante du Dharma, membre de l’inter-être et organisatrice de la retraite témoigne que “les conditions ont été réunies pour que cette retraite se manifeste, nous étions portés par l’énergie deThầy, avançant un pas après l’autre“.

Isabelle ajoute : “Un grand Merci à l’équipe à l’origine de cette belle idée, à chaque participant.e qui s’est lancé.e dans l’aventure, et à SoeurĐào Nghiêm qui nous a soutenus à distance.

Un lieu mis à disposition, un environnement favorable à la pratique

Comme le rapporte Josselyne plus haut, toutes les conditions étaient réunies, impliquant la mise à disposition d’un environnement favorable à la pratique. Isabelle remercie ainsi particulièrement le “Hameau de l’Orme qui nous a accueilli.e.s.

Benjamin, ayant participé à la retraite, témoigne du lieu : “Dans un cadre idyllique entouré de champs, de forêts et de nature à perte de vue, ce fut une occasion parfaite pour se reconstruire et se retrouver soi-même“.

Isabelle évoque également “L’aspect pionnier et rustique” de l’événement et du lieu qui “a suscité un enthousiasme de chacun et chacune au-delà des espérances, et une participation pleine et entière de tout le groupe“.

Une combinaison harmonieuse entre anciens et nouveaux pratiquants

Grâce à la parution de l’annonce sur le site du Village des Pruniers, des personnes extérieures à la Sangha et découvrant la pratique sont venues et ont, par leur ‘esprit du débutant’, apporté fraîcheur et renouveau” explique Isabelle.

J’ai été émerveillée par l’immersion spontanée des personnes ‘nouvelles’, dont c’était la ‘première fois’, dans les pratiques et dans les liens de fraternité” témoigne Pierrette, pratiquante qui confie également qu’un “climat de sérénité régnait sur cette retraite, impulsé par le comportement des organisateurs” et qui ajoute qu’elle fut “impressionnée par cette communauté dont les membres vivent en pratiquant les enseignements du Bouddha. Ce modèle m’a stimulée pour développer ma propre pratique.”

Couler comme une rivière

Une semaine pleine de Vie. Les journées ont coulé simplement, tout semblait évident” résume Pierrette.

Un accueil chaleureux

Le jour d’accueil fut joyeux et me rappela un jour d’arrivée lors d’une retraite d’été au Hameau du Haut mais en modèle réduit ; l’enthousiasme des personnes débutantes était contagieux” raconte Josselyne.

Nous avons été mis en confiance dès notre arrivée et n’avons reçu que des ondes positives qui nous ont permis de vivre chaque instant pleinement et surtout de tisser des liens très forts avec des personnes que nous n’avions jamais rencontrées auparavant” témoigne Benjamin.

Il m’a fallu quelques heures pour arriver vraiment, pour être dans le moment présent. Ce sont les mots de Thầy : ‘Vous avez rendez-vous avec la vie. C’est ici et maintenant’ qui m’ont réveillée et amenée à la Pleine Conscience” décrit Pierrette.

Une fraternité qui s’installe …

Josselyne nous explique que “Dès le deuxième jour, les partages ont été profonds, une fraternité s’est installée rapidement, les conditions matérielles précaires ont contribué à une implication des retraitants et j’avais l’impression que nous coulions comme une rivière, organisateurs et retraitants ensemble.”
La paix, la joie, la fraternité, l’amour ressentis m’ont nourrie” témoigne Sabine, participante de la retraite.

Laure, une autre pratiquante, raconte qu’elle a “rencontré des personnes merveilleuses. Nous avons cultivé ensemble la joie, l’écoute et la compassion.”

L’inclusion des enfants et adolescents a apporté beaucoup de joie et de rires tout au long des journées (et des nuits!)” relate Isabelle, dont les propos sont soutenus par l’expérience de Pierrette : “Quel plaisir de retrouver ‘l’enfant intérieur’ joueur avec les plus jeunes !

Julie, une pratiquante pour qui cette semaine était une première expérience de retraite laïque raconte qu’elle a eu l’impression de “merveilleusement couler comme une rivière dans le groupe, avec des pratiquants de long terme et des gens qui découvraient la pleine conscience.
J’ai vraiment compris en ces lieux ce qu’était le sens réel de communauté” souligne Benjamin.
L’inter-être se dévoile alors peu à peu, comme le rapportent Pierrette : “Une énergie positive nous portait ensemble, nous vivions ‘l’inter-être‘” et Isabelle dont le témoignage se conclut ainsi “Une touchante expérience de l’inter-être“.

Les remerciements de Serge récapitulent parfaitement ces impressions : “Merci à toutes et tous les retraitant.e.s pour la qualité de pratique, la profondeur des échanges et la simplicité qui nous ont permis de vivre l’inter-être. Merci pour la joie des enfants.

Les enseignements et pratiques du Village au coeur de la retraite

Ces journées ont été l’occasion de pratiquer joyeusement dans l’esprit du Village” résume Isabelle.
Et Josselyne qui souligne “Nous étions comme une grande famille, vivant des joies et des difficultés nous soutenant les un.e.s les autres, porté.e.s par la pratique de la Pleine Conscience.”

Laure témoigne “Lors de la retraite au Hameau de l’Orme, j’ai trouvé une Sangha qui m’a permis de m’ancrer dans la pratique du Village des Pruniers. Et qu’il fait bon de pratiquer ensemble ! J’ai pensé àThầy, à Soeur Đào Nghiêm, aux frères et soeurs.”
Et Benjamin d’ajouter : “La pratique de la Pleine Conscience était à la fois précise, douce et bienveillante.”

Julie raconte quant à elle : “J’ai trouvé qu’il y avait une vraie envie de pratiquer et de respecter les enseignements deThầy, ce qui m’a vraiment permis d’être concentrée et je me suis sentie respectée dans ma pratique (ce qui n’est pas toujours évident dans la vie ‘mondaine’). C’est une grâce que de pouvoir être en Pleine Conscience parmi d’autres, la bienveillance était si présente, ce fut donc une expérience plus que nourrissante.

Pierrette détaille : “J’ai été bouleversée par la ‘Pratique du Renouveau‘, par la simplicité de l’attitude des pratiquantes et leur expression à coeurs ouverts. L’ouverture du coeur, je l’ai retrouvée aussi au cours des ‘Partages‘. La session de ‘Questions-Réponses‘ a également été un grand moment de partage. Il y a eu de ‘bonnes’ questions, et des réponses très riches qui ont fait écho aux réflexions dans lesquelles je me trouvais, notamment concernant la souffrance.

Apaisement, transformation et guérison au rendez-vous

Le témoignage d’Isabelle commence ainsi : “Une magnifique expérience” et continue plus loin : “De magnifiques fleurs ont éclos, et de profondes transformations ont eu lieu grâce à la confiance et à l’énergie de Pleine Conscience qui a pu se déployer en toute sérénité.”

Pour Benjamin, “Cette retraite fut un formidable moment d’apaisement dans ma vie. Je m’y suis senti si bien !” comme pour Laure qui atrouvé un espace de paix et de partage mais aussi du soutien, à la rencontre des autres et de moi-même.”
Fred. (Nom du Dharma : Vrais paroles du printemps) témoigne ainsi de sa transformation : “Je suis repartie bien mieux qu’à mon arrivée. Grand merci.
Et Sabine qui exprime sa gratitude “pour cette magnifique retraite qui m’a fait énormément de bien.”

Christine, venue spécialement de Belgique et pour qui cette retraite était une première occasion de pratiquer la Pleine Conscience en groupe raconte : “Ce que j’ai vécu est bien plus que ça. Il n’y a pas de mots pour décrire cette expérience. J’ai trouvé un espace de paix intérieure, le sentiment que toutes les tracasseries habituelles était dissoutes et j’ai ressenti de la joie partagée.”

Ce sentiment d’avoir touché un espace intérieur est partagé par Julie qui témoigne : “Je suis retournée dans ma vie laïque avec un éclairage et une douceur qui m’ont permis de toucher plus de compréhension. Ma pratique, mon coeur, a connecté avec un espace immense, j’ai goûté une confiance universelle.

Quant à Josselyne, elle conclut son témoignage par quelques mots très significatifs : “Simplicité, authenticité, partage, joie, fraternité, bienveillance, guérison…

Remerciements

Gratitudes enversThầy et le soutien du Village

Gratitude enversThầy et tous les monastiques du Village des Pruniers pour nous avoir montré le chemin et de nous soutenir” – Josselyne
Je suis heureuse que nous réalisions un souhait deThầy, il était présent avec nous pendant cette retraite.” – Pierrette
Merci àThầy et à la communauté monastique pour tous les enseignements qui ont nourri notre pratique et notre solidité.”Serge

Gratitudes envers les organisateurs

C’est difficile de faire court, je souhaite remercier tout les bénévoles qui ont contribué à l’organisation et à la réussite de cette retraite” – Christine
Merci d’avoir organisé cette retraite, pleine d’énergie de Pleine Conscience, de bienveillance et d’amour” – Fred., (Nom du Dharma : Vraies paroles du printemps).
Je remercie tous les organisateurs pour le travail effectué” –Benjamin

Une gratitude envers tous, une aspiration à continuer

Merci pour avoir, dans ces temps difficiles, nourri la joie, l’espoir, la fraternité vivante et permis de toucher la vie dans l’ici et le maintenant.” – Serge
Je remercie tous les retraitants que je n’oublierai jamais. Une simple conclusion : À quand la prochaine retraite au Hameau de l’Orme ?” – Benjamin
Encore un tout grand merci et j’espère que ce sera inspirant pour d’autres communautés laïques. J’ai vraiment envie de refaire une retraite. J’avoue que si c’était possible, j’aspire à en faire une au Village des Pruniers. En bref, merci.” – Christine
Ca m’a donné du courage pour participer à la construction d’un avenir commun, un avenir de paix et de partage, un avenir qui apportera de la joie“. – Laure
Merci au Hameau de l’Orme, merci àThầy et à toute la communauté laïque et monastique qui continue de transmettre l’expérience du Divin. Avec Gratitude.” – Julie


Continuez à lire

Participer à la conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Comment
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cacher le transcript

What is Mindfulness

Thich Nhat Hanh January 15, 2020

00:00 / 00:00
Montrer Cacher le transcript Fermer